[Le Monde] La finance, cet objet apolitique

« Les banquiers n’ont pas pour objectif la protection des intérêts de la population »

Un sujet central a été absent des débats de la campagne électorale européenne : la finance, estime Eric Albert dans une chronique au « Monde ». L’occasion de traiter du sujet principal de mon livre « le banquier et le citoyen ».

mondefr_ios_app

 

 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/12/les-banquiers-n-ont-pas-pour-objectif-la-protection-des-interets-de-la-population_5488524_3232.html

à lire aussi dans la version papier du Monde du mercredi 10 juillet 2019 :

LeMondeMV

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :