[Le Monde] La finance, cet objet apolitique

« Les banquiers n’ont pas pour objectif la protection des intérêts de la population »

Un sujet central a été absent des débats de la campagne électorale européenne : la finance, estime Eric Albert dans une chronique au « Monde ». L’occasion de traiter du sujet principal de mon livre « le banquier et le citoyen ».

mondefr_ios_app

 

 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/12/les-banquiers-n-ont-pas-pour-objectif-la-protection-des-interets-de-la-population_5488524_3232.html

à lire aussi dans la version papier du Monde du mercredi 10 juillet 2019 :

LeMondeMV

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :