[Les Echos] Une « cleaning bank » publique pour prévenir les difficultés des banques européennes dans la crise sanitaire.

Dans une tribune aux « Echos », Jezabel Couppey-Soubeyran, Aurore Lalucq et moi-même faisons la proposition, face à la multiplication des créances douteuses, d’une « cleaning bank » pour reprendre la main sur l'activité des banques pour mieux financer les PME et l'économie réelle.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑